Capitaine Hook et son crochet

lundi 6 avril 2015

You spin me right round, Baby, right round...

Salut salut!

Depuis mon dernier message, je suis partie en stage filage à Felletin, en Creuse. La formation était organisée par Lainamac, et dispensée par Christina Zofall-Wilson.

Nous étions 6 participantes venues de différents horizons, avec différents objectifs, mais animées de la même passion pour les fibres et la laine. :-)

Pendant trois jours, nous avons écouté, pris en main, appris différentes techniques, découvert des outils... Nous avons travaillé sur des rouets Louët S17 (tension irlandaise). Il y avait également un rouet en tension écossaise et un rouet à double entraînement, que je n'ai pas réussi à essayer, trop prise dans ma pratique. :-)

Ce que j'ai personnellement appris:

- le filage à la main et la création de mon fil d'amorce

- différents types de retors: navajo, andin, triple

- à connaître et gérer les différences de fibres (fibres courtes, longues, avec des textures différentes...)

- les techniques de blocage du fil

Mais surtout, j'ai appris à connaître mon rouet, à sentir ce qu'il se passe sous mes doigts, à gérer la tension pour mes fils simples et mes retors... à graisser mon épinglier: ça m'a permis de prendre confiance en moi et d'entrevoir des possibilités au niveau des fils fantaisie que je n'imaginais même pas!

Il y a encore beaucoup de progrès à faire, mais je crois qu'avec la pratique, ça viendra. :-)

Cela m'a aussi permis de rencontrer des nanas super! On a formé une belle équipe!

Alors, si toi aussi, tu as envie de commencer à filer, je te conseille vivement de prendre contact avec Lainamac à Felletin pour savoir quand se déroulera le prochaine stage! :-)

 

etageresQuelques essentiels dans l'étagère...

jour1_1Les fibres du premier jour

jour1_2Les rouets

jour1_3Les fuseaux

jour1_4Notre espace de travail

jour2_1La table se remplit très vite!

filage_a_la_main1Notre premier travail : la technique de filage à la main, qui permet notamment de créer un fil d'amorce pour le travail au rouet

jour1_5Ensuite, filage au fuseau

jour2_2La préparation pour mon premier fil flammé, en laine Bizet et Noire du Velay

jour2_3De plus près

fils_jour2_1Nos fils du 2e jour sèchent tous ensembles

jour2_4Mon flammé à gauche

jour2_5Une autre technique de séchage

yak_1Jour 3, on découvre d'autres fibres : yak

yak_2Yak - retors double

cachemire_1Cachemire - retors double

cachemire_3Cachemire - retors double

alpaga_1Alpaga nappe et mèche - retors navajo

alpaga_2Alpaga nappe et mèche - retors navajo

soie_tussah_2Soie Tussah - retors simple

soie_tussah_3Soie Tussah - retors simple

merinos_arles1Merinos d'Arles - Retors simple

merinos_arles2Merinos d'Arles - Retors simple

mako_1Mako nappe et mèche 3 couleurs - retors triple

mako_2Mako nappe et mèche 3 couleurs - retors triple

mako3Mako nappe et mèche 3 couleurs - retors triple

soie_bombys_mori_2Soie Bombyx Mori - retors simple

retour_maisonEt de retour à la maison, je me suis empressée de m'y remettre, avec un mélange de laine rustique de chez Terrade et quelques mèches de Mérinos.

retour_maison2

niddynoddy1Et aujourd'hui, nous avons confectionné un Niddy noddy, afin de mettre ma laine en écheveaux plus facilement... :-)

 

 

Posté par AdeleBD à 15:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]


mercredi 11 février 2015

Autumn Waltz

Hey salut,

Comment vas-tu depuis la dernière fois?

Ici, ça va: les jours rallongent, ma formation filage approche (bon, on est encore qu'en février... mais ce sera dans un mois et demi! ;-) ).

Même si les couleurs du ciel tirent vers le printemps, j'ai été inspirée par un modèle de Yuliya Tkcheva, alias Ms Weaver: Autumn Waltz.

Il s'agit d'un châle triangulaire en crochet Tunisien, avec un délicat relief tous les 11 rgs, et une bordure en volant.

J'ai décidé d'utiliser de la laine à chaussette Zig Zag de chez King Cole, que j'ai reçue à Noël. Et j'ai enfin pu commencer à me servir de mes nouveaux crochets Tunisiens avec extensions... Ca marche super bien. Et moi qui jusqu'à présent n'avais jamais eu plus de 12 ou 13 mailles sur mon crochet, là, je suis servie: j'en ai 175 à peu près... et c'est pas fini! ;-)

Je te montre:

DSC09645

DSC09646Le montage des mailles de départ est très original dans cet ouvrage. J'avais un peu de mal à le comprendre à la seule lecture. Mais une fois que j'ai eu la laine et le crochet dans les mains, c'était parti!

Et j'apprends de nouvelles choses: une nouvelle sorte d'augmentation, le travail en Tks et en Trs... en revanche, il faut s'armer de patience: je viens de dépasser la moitié du châle, et je ne fais que 5 ou 6 rangs par soir... donc va falloir attendre un peu avant d'en voir la fin! ;-)

En tout cas, je suis ravie!

Et toi, tu fais quoi en ce moment?

 

 

Posté par AdeleBD à 08:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 9 février 2015

Philosophie du crochet et autres considérations... :-)

Souvent, lorsque je dis que je crochète, on me regarde d'un air moqueur ou dubitatif, car je crois que le crochet est la plupart du temps associé, dans la tête de beaucoup, avec les napperons de nos grand-mères, les couvertures en carrés granny et autres réalisations que l'on associe aux années 70, avec leur combinaisons de couleurs criardes et mals assorties.

Pour preuve, il circule pas mal d'images sur Internet, qui piquent les yeux, qui nous font sourire ou rire, et qui suscitent beaucoup de commentaires ou de conversations assez drôles.

Voilà ce que je n'aime pas! (enfin j'aime bien rire quand même, hein?!)

En France, le crochet semble être tombé en disgrâce, coincé pendant quelques décennies dans une bulle spacio-temporelle quelque part entre le radio cassette et la bouteille de Tang (oui, c'est ma génération!).

La mode est passée... le tricot semble avoir résisté à la désuétude, certainement grâce à des entreprises comme Phildar, qui a mis un point d'honneur à faire appel à des designeurs pour éditer des magazines aux modèles qui ont évolués avec leur temps et la mode pour mettre en avant leurs fils à tricoter.

Pour le crochet, en revanche, ça a été beaucoup plus dur: au début des années 2000, je me souviens avoir voulu m'y remettre. Je m'étais donc dégôtée un catalogue Phildar, mais, comment te dire...? D'abord, tous les modèles étaient exécutés en coton (j'aime bien, hein? Enfin, pas toujours... Mais bon, je préfère la laine...) ... et je les ai trouvés vieillots!

Ca ne me correspondait vraiment pas! Du coup, j'ai abandonné l'idée, j'ai essayé le tricot, mais bon, tu l'as compris, ce n'est pas mon truc... alors, lorsque j'ai décidé de vraiment m'y remettre, il y a 3 ans, je me suis tournée vers Internet.

Or aux Etats-Unis, je crois qu'on ne s'est jamais arrêté de crocheter... Et du coup, la technique a évolué avec ses crocheteuses. Ce qui a permis une  ouverture sur l'exploration d'autres textures, d'autres matières et là, j'ai pu trouver chaussure à mon pied.

Avec la découverte de Ravelry, un univers infini s'est présenté à moi... on y trouve de tout. Des choses "typiquement crochet", mais aussi de petits trésors, car je ne semble pas être la seule à vouloir crocheter des choses du 21e siècle! :-)

J'y ai trouvé les travaux de Linda Perman, qui explore la construction de pulls et de vestes en topdown ou le crochet en relief; le crochet Tunisien, et son merveilleux rendu semblable à du tissage, grâce à Aoibhe Ni; et plus récemment, le travail de Yuliya Tkacheva aka Ms Weaver, avec ses créations en mailles coulées et ses superbes réalisations au crochet Tunisien. :-)

Le crochet est vraiment une belle technique, facile à apprendre. Alors si tu n'es pas convaincue, va faire un tour sur le net... il y a plein de vidéos sur Youtube qui te permettront de démarrer. Ou mieux encore, trouve un Café Tricot / Crochet Thé, près de chez toi, et demande qu'on te montre: une fois que tu y auras goûté, tu ne pouras plus revenir en arrière! :-)

 

 

 

 

Posté par AdeleBD à 11:25 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Winter has a cold heart....

C'est vrai qu'il a été froid, ce début d'année, et particulièrement fin janvier / début février (pensée spéciale pour mon amie Sylvie! ;-) ).

J'espère que tu es arrivée à rester au chaud et à éviter les écueils de la grippe? Ici, on touche du bois! Pour le moment, ça va. :-)

J'ai continué mes petits projets d'hiver tranquillement au coin du feu, et voici ce que j'ai fait ces deux dernières semaines:

- un snood improvisé pour mon amie Claudie:

DSC09644J'ai utilisé un mélange de Yak deux fils de chez Terrade, avec un mohaire vert, un crochet 5 et un point qui permet d'obtenir un effet de côte pour un résultat tout chaud, tout doux! :-)

Le voici de plus près:

DSC09648

J'ai monté 36 mailles en l'air. J'ai travaillé en demi-brides piquées dans le brin arrière de chaque maille. Et j'ai arrêté quand j'ai obtenu la longueur voulue.

 

J'ai été très très gâtée pour mon anniversaire aussi... j'ai reçu de la part de ma famille et mes amis un rouet Louet S17!!!

Facile à prendre en main, il m'a permis de faire quelques tests avant la formation à laquelle je me suis inscrite cette année: organisée par l'association Lainamac, à Felletin, elle aura lieu sur 3 jours, du 2 au 4 avril. Pour le programme et les détails, c'est par ici.

DSC09631

DSC09632

Je découvre donc les joies du filage. :-) Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre avril pour approfondir! :-)

 

Et toi, ça va?

Posté par AdeleBD à 10:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 26 janvier 2015

La mer... qu'on voit danser le long... de son crochet

Bonjour!

Tu vas bien?

Je t'entends déjà dire "Comme un lundi!". Et oui, tu as raison. Le week-end a été placé sous le signe de la neige (qui n'a pas tenue!), d'un repas entre amis, d'un lave-vaisselle qui a rendu l'âme (et oui, RIP!) et d'un atelier feutre pour faire des mitaines sans coutures...

Cela dit, j'ai encore trouvé du temps pour terminer mon Venus au crochet tunisien.

Avec la laine que j'avais choisie, pas facile de prendre une photo qui rende bien... Mais je t'en montre une quand même. Si tu veux vraiment le voir en vrai, il faut passer me voir! ;-)

SAM_0227Evidemment, ne pouvant pas rester sans projet, je suis retourner faire un tour sur Ravelry, afin de trouver un truc rapide et plus simple à faire, histoire de laisser mes neurones se reposer un peu après ma réalisation.

Mon choix s'est porté sur le modèle de bonnet La Mar, de Ms Weaver. Le modèle est en anglais, très bien expliqué, mais nécessite quand même pas mal de concentration pour le comptage des mailles.

Je l'ai fait en une soirée et des brouettes. C'est un modèle en mailles coulées, une technique assez particulière, avec un rendu très intéressant, qui se rapporche du tricot, et qui permet de jouer avec le relief. A la base, ça donne une sorte de cote 1/1 un peu comme au tricot, qui donne de l'élasticité à la bordure.

SAM_0224Pour cet ouvrage, j'ai choisi de travailler en laine Dulce cashmire de chez Lanas stop... je l'avais trouvée dans une petite mercerie l'année dernière, chez mes parents. Très facile à travailler, d'une grande douceur à porter (tu m'étonnes!), je l'ai crochetée en 5. En effet, lorsque tu travailles en mailles coulées, il est important de choisir un crochet un peu plus grand que la taille préconisée sur la pelote (ici, 4) afin d'avoir un ouvrage qui ne tire pas (ben oui, la maille coulée resserre beaucoup).

Du coup, au final, ça donne ça:

SAM_0226Le bonnet en lui-même est assez long, donc on peut le porter avec un revers, ou alors en mode "slouch". :-)

 

Voilààààààà! :-)

Bon, aller, je file. On m'attend au boulot.

Bonne journée à toi!

 

 

Posté par AdeleBD à 11:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]


mercredi 14 janvier 2015

She's got it... yeah Baby she's got it!

Hey, salut!

 

Comment vas-tu?

Tout d'abord, je te souhaite une excellente année 2015! Même si elle a quand même drôlement commencé, ici, en France.

Je viens te parler de mes résolutions pour cette nouvelle année. Oui, je sais, ce n'est pas du tout à la mode de prendre des bonnes résolutions. Tout le monde te dit que, ne les tenant pas, ce n'est pas vraiment utile d'en faire. Donc cette année, je n'en aurai qu'une: réaliser tous les modèles en crochet Tunisien de l'excellent e-book d'Aoibhe Ni: Legendary Shawls.

aoibhe_ni

Tu te souviens, j'ai déjà fait un modèle d'Aoibhe Ni, il y a quelques temps: il s'agissait du Pax. Il m'a permis de découvrir la technique du crochet tunisien. Lorsque j'avais découvert ce modèle, j'avais aussi vu du coin de l'oeil l'ouvrage sur les châles. Et puis me disant que cela devait être fort difficile, je n'ai pas insisté. Mais peu avant Noël, j'ai craqué un jour, et je me le suis offert (on n'est jamais mieux servie que par soi-même!).

Je suis littéralement tombée en amour devant les modèles, tous plus beaux les uns que les autres. Et j'ai aussi décidé de prendre le modèle Snapdragon, qui ne figurait pas dans le livre, pour ses délicats entrelas qui ressemblent à de poétiques torsades... (Lyrisme, lyrisme, quand tu nous tiens!).

Il fallait ensuite faire un choix: en effet, par lequel commencer? Ma sélection finale comprenait le modèle Bel (intermédiaire) dont les couleurs et le point en relief m'avaient séduite; le solaire De Danann, orné de sa magnifique fibule, qui me changerait des plus traditionnels modèles en V; et le Vénus, qui est juste incroyablement précieux et féminin.

N'arrivant pas à me décider, je me tournais vers le choix de la laine. Cela faisait un moment que je voulais me faire quelque chose de facile à assortir avec ma garde-robe. Totalement par hasard, j'ai trouvé dans une petite mercerie de Limoges des pelotes de Fashion Romance à un prix tout à fait intéressant... et elles étaient noir. Parfait!

tunisiancrochet

La finesse de la laine m'a tout de suite fait pensé au modèle Venus... mon choix était fait. J'avoue qu'au départ, les motifs en éventails m'ont un peu décontenancée. Mais très vite, j'ai trouvé la technique. Et à présent, je suis lancée.

venus_pattern

Bien sûr, il faudra voir le résultat après mise en forme, mais le rendu actuel me plait.

En revanche, le crochet tunisien avec un fil noir et fin... c'est pas de la tarte au début! J'ai dû sortir la frontale (au sens propre et au sens figuré!) pour crocheter le soir sur mon canapé. Mais ça avance bien.

venus_row10

venus_left

venus_side

Me voilà donc partie avec mon objectif de l'année. On verra si je l'atteins! So watch this space!

 

 

Posté par AdeleBD à 10:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 14 septembre 2014

Smashing pumkins

Salut!

J'espère que tu vas bien et que la rentrée s'est bien passée pour toi et les tiens.

Ici, ma grande est à présent au collège et elle semble s'acclimater à son nouvel environnement avec une certaine aisance. Il était tant qu'elle passe à autre chose, visiblement. Son frère est en CE2 et s'habitue aussi assez bien, malgré ses craintes, à sa vie scolaire sans sa soeur. :-)

De mon côté, pas mal de boulot aussi, mais des week-ends sous le signe de l'été indien, passés avec les enfants à faire des petites choses.

Après un pique-nique, fin août, au bord du Lac de Vassivière, avec les filles du Café Tricot et Crochet Thé, on continue sur notre lancée: Emma m'a demandé aujourd'hui, de l'aider à faire une citrouille au crochet, suite à un article vu dans Inside Crochet.

Je suis donc allée glaner quelques modèles sur Ravelry, et j'ai choisi celui de June Gilbank.

Je l'ai trouvé assez joli, avec quelques difficultés rapidement maitrisée par Emma: elle a appris à faire les côtes et les diminutions. J'ai fait les coutures et les queues. On a choisi des pelotes de Sport Laine (colori Potiron) que j'avais dans mon stock, et un coton vert anis pour les queues.

On les a mises en forme en utilisant de la laine cardée achetée chez Terrade, à Felletin.

 

DSC08512

DSC08513

DSC08514

DSC08515

Et voici le compte-rendu d'Emma:

"C'était trop bien... mais un peu long!". Ah, l'apprentissage de la patience...!

Posté par AdeleBD à 16:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 31 juillet 2014

Every little thing she does is magic

Salut, ça va bien?

Comme tu as pu le constater, j'essaie souvent de trouver une référence musicale dans les titres de mes billets... pas toujours, mais souvent.

Et cette fois, il s'agit d'un article sur un modèle qui s'appelle le Magic Flow Shawl, de Heidi Ehlers. Il était donc incontournable de faire référence à ma chanson préférée de The Police. :-)

Bref, passons au châle. Oui, honte à moi! Je suis encore loin d'avoir terminé le Lost Souls dont je te parlais la dernière fois. Et me voilà repartie sur un autre projet. :-)

Sur Ravelry, encore (!), j'ai trouvé ce modèle, donc. Et tout de suite, j'ai su en quelle laine j'allais le réaliser. Je ne saurai te dire de quelle marque en revanche. C'est mon amie Sylvie que le l'a donnée il y a quelques mois (ça t'avance beaucoup, n'est-ce pas? ;-) ).

Je te la montre:

 

magicflow3

Alors, c'est marrant, mais sur la photo, on la voit beaucoup plus bleue qu'elle n'est en réalité! "En vrai", elle va du gris anthracite au vert, en passant par le brun et le rouge. Des couleurs assez automnales, en fait: il faut croire que je suis sans doute inspirée par l'été Limousin de cette année! ;-)

Ce modèle est très simple à réalisé, avec ses trois points principaux, effectués avec un crochet 4mm: maille serrée, bride et double bride. Une fois que tu as compris comme marche la grille, tu es assez autonome.

C'est simple, c'est sobre... et ce que j'aime, c'est ce doux mouvement de vagues, qui est vraiment mis en valeur par les variations de couleurs dans la laine. Si ce n'est pas déjà fait, clique sur le lien et va voir les réalisations des autres Ravelleuses. :-)

magicflow1

magicflow2

Aller, je te laisse. Pour une fois qu'il fait beau, on va sortir un peu avec les loulous!

Bonne journée. :-)

Posté par AdeleBD à 10:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 24 juillet 2014

Crochet twins

Hier soir, en rentrant de mon atelier feutre, je suis fortuitement tombée sur cette page.

Amusée, j'ai cliqué et j'ai trouvé le blog de mon homonyme assez rigolo. :-)

N'hésite pas à y faire un tour. Elle participe à des défis très sympas et joyeux.

Aller, je te laisse: on m'attend pour une partie de Mystères de Pékin! :-)

Posté par AdeleBD à 13:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 23 juillet 2014

Petite madeleine d'enfance

Les après-midis chauds de ma petite enfance, à la maison de campagne, où mon grand-père allumait religieusement tous les jours à la même heure le vieux poste de radio des années 50 qu'il avait retapé lui-même.

Le courant d'air qui rentrait par la porte de la cuisine, devant laquelle pendouillaient inexorablement les lames de plastiques multicolores du rideaux pare-soleil, et l'image du pichet d'eau "Paul Ricard" et son ombre intermittente.

Les commentaires enflammés de Zitrone ou d'un autre dont il fallait respecter les échos en silence, ou du moins en ne faisant pas trop de bruit pendant le goûter (avec des "portions" au chocolat ou ou fromage... et un sirop de citron).

Le doux frottement des aiguilles à tricoter de ma grand-mère comme des coups de pédales rapides et discrets, et qui ne s'arrêtait qu'à la fin de l'étape, lui aussi.

Et le résumé du tour, le soir, sur l'écran noir et blanc placé sur le buffet, et sur lequel on devait deviner la couleur des maillots des coureurs.

 

Posté par AdeleBD à 18:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]